#FFPAnimalePétition Justice pour Jack, un chien égorgé vivant ! Merci de signer et de partager en masse les ami(e)s

Voici les faits dévoilant les horribles circonstances de la mort de notre chien de famille, Jack, 14 mois, berger belge malinois:

Le 8 Mars 2019, mon petit frère de 17 ans rentrait des cours lorsqu’il aperçoit un voisin, couteau à la main et sanguinolant, attendre près de notre portail. Il intercepta mon petit frère en lui expliquant que notre chien l’avait attaqué, qu’il l’a donc « tué ».

La Fédération Française de la Protection Animale est partie civile dans ce dossier.

Lire La suite et signer la pétition

https://www.change.org/p/kenza-semail-ks-gmail-com-justice-pour-jack-un-chien-%C3%A9gorg%C3%A9-vivant?recruiter=840929942&utm_source=share_petition&utm_medium=copylink&utm_campaign=share_petition&utm_term=share_petition

8 commentaires

  1. Cette personne devrait être condamnée à mort, aucune personne aussi sadique et incontrôlable ne devrait avoir le droit de vivre. Repose en paix pauvre toutou partit dans la souffrance..

    1. Bonjour et merci quant à votre commentaire notre ONG la Fédération Française de la Protection Animale est actuellement en charge du dossier juridique à la demande des propriétaires et cet acte barbare ne resteras pas impuni

  2. C’est écœurant ! De plus le chien était chez lui sur son Territoire , le voisin n’avait rien à y faire de plus il y aller déjà pour le tuer vu qu’il avait un couteau ! C’est ignoble !

  3. Légitime défense? Se mettre a la recherche d’ un chien armé d un couteau serait de la légitime défense ! J’ appelle ça de la premiditation. Donc si je comprends bien nous pouvons tous nous mettre a la recherche de ce barbare armés de couteau en toute impunité ? Scandaleux.

    1. Bonjour et merci quant à votre commentaire une enquête judiciaire est en cours nous nous portons partie civile dans cette affaire si vous souhaitez nous aider vous pouvez adhérer et pourquoi pas devenir délégué en vous rendant sur la page adhérer de notre site internet bonne journée à vous ami des animaux

  4. « après un examen des pompiers, il n’était pas nécessaire de prendre l’individu en charge, n’ayant aucune blessure ou trace de morsure. » difficile d’avancer la thèse de l’agression et légitime défense, donc. quant au poing américain, il s’agirait d’une arme dont le port serait interdit, et le transport autorisé qu’avec un « motif légitime ». avez-vous évoqué ce point précis lors de la plainte? si tel fut le cas, que vous ont répondu les autorités en charge du dossier? cela ne leur a pas semblé problématique qu’un individu ait en sa possession, voire utilise (je ne connais pas précisément la situation) une telle arme, elle-même associée à une autre arme, et sans pour autant présenter quelque trace d’agression physique que ce soit (soi-disant victime d’une agression et situation relevant prétendument de la légitime défense, donc)? si rien n’aboutit au plan judiciaire, alors des représailles s’imposeront.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *