#FFPAnimaleJustice Des tests ADN sur l’ivoire peuvent mener à des peines plus lourdes contre les braconniers

Des tests ADN pratiqués sur des défenses d’éléphants peuvent permettre de relier les cargaisons entre elles, ce qui entraîne un alourdissement des peines à l’encontre des trafiquants.

Lire La suite cliquez sur l’image

(Source : Sciences et Avenir)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *